Pour que l'épidémie de choléra prenne fin en 1885, le conseil municipal de Valence ordonna que la Vierge des Réprouvés soit sortie dans une procession accompagnée de  prières

La Virgen de los Desamparados protège Valence

 

 

 

Procession avec la Vierge

L'épidémie étant bien maîtrisée, le conseil municipal a accepté de sortir la statue de la Virgen de los Desamparados dans une procession de prières. Le vendredi 17 juillet 1885, elle a été emmenée à la cathédrale et le dimanche 19, elle est sortie en procession. "Cinq ou six mille personnes ont défilé dans les rues", explique un chroniqueur. "Les fidèles priaient le Saint Rosaire, divisé par les paroisses et malgré l'immense foule qui était partout, le silence sépulcral régnait ... mais dès que l'image vénérée de notre Patron apparut au bout d'une rue, le silence devint soudain tonnerre clameurs: acclamations, cris inarticulés, exclamations douloureuses, sanglots et cris, le tout mélangé à une acclamation confuse. "

En août, la ville du choléra a été nettoyée, le 15 août, jour de l'Assomption de la Vierge, "le peuple impatient a célébré à sa manière la disparition de l'épidémie" et le nouveau service de tramway a été inauguré. Le lendemain, les docteurs Rodríguez et Romera sont partis pour Madrid en train, de nombreuses personnes sont sorties pour leur dire au revoir. Le bilan de l'épidémie dans la ville de Valence avec un recensement de 170 000 habitants a été de 39 494 touchés et de 12 940 décès.

 

https://www.religiondigital.org/baltasar_bueno-_corresponsal_en_valencia/Ayuntamiento-Virgen-Desamparados-procesion-rogativas_7_2217448251.html