24 juillet 2014

Nous vivons, et cela ne va pas s'arrêter, des heures tragiques, le ciel nous tombe sur la tête !

Des Avions qui tombent , des guerres où des civils meurent, (rip) les informations qui montrent en boucle ces images, finissent par endormir la gentille population mondiale, qui se réveille indignée , oh...pas beaucoup...pas longtemps... et le soir tout rentre dans l'ordre devant un bon petit souper, et comme dessert, la messe du soir à la télévision ...

Mais je vois également qu'à Rome se profile, ce que je prévoyais depuis quelques années, et que j'ai partagé par instants avec mon entourage:

la fameuse réconciliation avec les hérétiques se dessine d'après ce que je viens de lire !

Je me demande pourquoi vous faire connaître cela finalement, ayant l'impression que cela ne touchera aucun catholique, endormi depuis des dizaines dannées dans un confort spirituel, et un humanisme élevé en dogme, où les ennemis de Dieu sont devenus progressivement des " Frères" et les véritables frères en Dieu, nos ennemis; tout ça au nom de l'amour du prochain revisité...

Mais voici une phrase lors d'un entretien avec un Pentecôtiste dont voici la photo :

highfive

 

Le Pape François, qui bientôt prêchera dans une église pentecôtiste de Rome, paraît-il, demandera pardon " au nom de mon église, pour le mal qu'elle a fait à cette congrégation "...il s'agit des protestants, pentecôtistes 

Vous avez bien lu, mais pas tout encore, voici la question lors de ce repas posée par le protestant :

Au déjeuner, j'ai demandé au pape François quel était son sentiment sur l'évangélisation. Il sourit, sachant ce qui était derrière ma question. Son commentaire fut : "Je ne suis pas intéressé par la conversion des évangélistes au catholicismeJe veux que les gens puissent trouver Jésus dans leur propre communauté. Il ya tant de doctrines qu'on ne sera jamais d'accord. Nous n'allons pas perdre notre temps la dessus .Nous devons plutôt montrer l'amour de Jésus ".

 il faut ésperer que jamais cela a été dit...mieux vaut penser sûrement à une mauvaise traduction ...

Un commentaire dit ceci :

Je me pose le même type de question. Pourquoi devrais-je rester catholique? Si être catholique n'a pas d'importance alors je vais trouver une «église» qui enseigne qu'une fois sauvé , je suis toujours sauvé, donc je n'ai pas à me soucier de pécher, parce que je suis certain que je vais aller au ciel. Ce serait une vie beaucoup plus facile. Merci Pape Francis. 
PS: Saint-Père, vous n'aurez pas à vous soucier de l'évangélisation des protestants, vu le taux de catholiques laissant l'Église. Par ailleurs, sachez que je connais des protestants qui ne sentent pas la même chose. Ils ne veulent rien de plus que de jeter les catholiques de l'Eglise, mais je suppose que cela n'a pas d'importance non plus.

Vous comprenez pourquoi les messages donnés à Garabandal dérangent certains?

La Sainte vierge est venue dévoiler un " pan "du troisième secret de Fatima : la perte de la Foi 

Sur que les catholiques devenants protestants, il n'y aura aucun mal à ce que les protestants deviennent catholiques ...

Attachez vos ceintures de sécurité, le ciel risque bien de nous tomber sur la tête, si comme il a été dit à Bartholomaeo l'année dernière, un faux évangile arrive

extrait :

 Bartholomaeo : Que va t-on nous demander ?

 La Sainte Vierge:

- De croire à un autre évangile, de vous unir, mais cela sera une fausse unité, car tous ne veulent pas de mon Fils ...

13 septembre 2013 ( voir messages donnés à Bartholomaeo)

" Allez par tout le monde et prêchez l'Evangile à toute la 
création. 
 Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé; celui qui ne croira pas, sera 
condamné.

Saint Marc chap16.v15/16

http://blog.steveskojec.com/2014/07/11/im-not-interested-in-converting-evangelicals-to-catholicism/

Bastiano